A+ A A-

Le Général Humbert

humbert

Saint-Nabord a vu naître Jean-Joseph-Amable Humbert le 22 Août 1767, à la ferme de la Couare.

Le 10 Août 1792, celui-ci s’engage au 13ème Bataillon de Volontaires des Vosges, au premier appel de la patrie en danger. Il est élu capitaine. Il participe au siège de Mayence, puis à la guerre de Vendée. Après une rapide ascension dans la hiérarchie militaire, il est nommé général de brigade le 9 Avril 1794, à seulement 26 ans !

humbert2

Humbert combat ensuite sous les ordres de Hoche, en 1795 à Quiberon, puis en 1796 lors de la première expédition d’Irlande pour prêter main forte aux républicains irlandais contre les Anglais. Cette tentative de débarquement fut un échec. En 1798, Humbert commande la deuxième expédition d’Irlande. En Août, il débarque à Killala, à la tête d’un corps expéditionnaire d’un millier d’hommes. A Castlebar, face à 6000 Anglais, il remporte une victoire historique. Le général Humbert devient alors le héros de la lutte de l’Irlande pour sa liberté.

Mais, faute de renfort, l’épopée se termine le 8 Septembre à Ballinamuck face à 40 000 Anglais. En 1799, après le coup d’état du 18 Brumaire, Humbert tombe en disgrâce. Il participe ensuite à l’expédition de Saint-Domingue, puis après une période de retraite forcée passée en Bretagne, au château de Crévy, il repart en 1812 combattre les Anglais sur le sol américain. En 1816, il participe à la guerre d’indépendance du Mexique.

Le 3 Janvier 1823, Jean-Joseph-Amable Humbert meurt dans l’indifférence générale, il est inhumé à La Nouvelle Orléans. Peu connu en France, sa patrie d’origine, le général Humbert est resté dans la légende et le cœur de l’Irlande.